Road trip à Hà Giang

Dans le nord du Vietnam, à la frontière avec la Chine, de gigantesques montagnes se dressent dans la région de Hà Giang et donne place à des paysages vertigineux et colossales.

Le début de l'aventure :

Lors de l'été 2017, je pars au Vietnam avec 4 autre amis pendant 2 mois dans le cadre d'un stage d'étude. Les 2 mois passés à Hanoï, la capitale, vont changer ma vision du voyage et me donner le goût de l'aventure. Je travaillais alors en tant que professeur d'anglais pour des écoles dans des milieux défavorisés et nous vivions chez l'habitant. Nous avions également beaucoup de temps libre pendant lequel nous vagabondions dans les merveilleux paysages du Vietnam du nord. Je décides alors d'acheter mon premier appareil photo, un canon EOS 200D et alors, la magie opère.


Les Montagnes du Vietnam du nord

Après avoir passé un certain temps à tenter de comprendre les réglage de mon appareil photo, nous partons pour un road trip en moto dans les montagnes du Vietnam du nord, l'occasion rêvé pour moi de me servir de mon nouvel achat.


Nous avions prévu une boucle de 3 jours dans les montagnes. La première journée est un rêve éveillé, les montagnes sont majestueuses et le ciel nuageux leur donne un côté mystique exceptionnel. L'endroit est sauvage et préservé, nous avançons lentement pour apprécier au maximum la claque visuel que nous nous prenons.


La descente aux enfers

Le deuxième jour commence dans la ligné du précédent et nous regrettons de ne pas avoir prévu une plus grande boucle. Nous ne voulions plus que ça s'arrête jusqu'à ce que la réalité nous rattrape subitement.


Ce jour là la réalité avait pris la forme d'un typhon. Alors que nous admirions un paysage vertigineux, nous voyons arriver sur nous un immense rideau de pluie. Nous décidons alors de partir à toute allure dans l'espoir de semer l'averse mais évidement nous nous faisons rattraper rapidement. Dans un virage l'un de nous chute violemment mais par chance rien de grave. Nous sommes sous des torrents d'eau désormais et il faut que nous trouvions de quoi nous abriter.


La générosité Vietnamienne

Nous avançons lentement, sous la pluie et dans la boue. Une boue si profonde que ne ne vois pas le caillou qui se trouve dessous... PAN ! Mon pneu explose d'un coup sec. Je m'arrête dans la première maison que je vois. Son propriétaire débarque sans comprendre, il ne parle pas anglais. Je lui montre mon pneu et il me fait alors "OK" d'un signe de tête et s'attèle à me changer le pneu. Ce travail fait il me demande 3€ pour le matériel utilisé que je lui donne avec grand plaisir et nous repartons sous le déluge.


Après ça la pluie n'a plus jamais faiblit et la journée et demi que nous avons passé sur les routes boueuses étaient un calvaire. Quand nous nous arrêtions, les locaux nous donnaient nourriture et boissons chaude avec un sourire qui ne pouvait que réchauffer nos coeur.


Là où tout commence

C'était il y a 2 ans et demi. C'était ma première aventure, et ma première expérience avec un appareil photo reflex. Depuis mon appareil photo ne m'a plus jamais quitté et je n'ai plus jamais quitté l'aventure...

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now